Référencement naturel et moteurs de recherches


Le référencement naturel regroupe différentes techniques qui font qu'une page est bien placée lorsqu'une recherche est faite sur un mot précis ou toute une série de mots. On parle en anglais de SEO (Search Engine Optimization) à ne pas confondre avec le SEM (Search Engine Marketing) qui concerne les liens payants et regroupe tous les programmes tels que Google Adwords et ses équivalents chez Bing et Yahoo.


Comparez 5 devis site internet

Le référencement naturel sur les moteurs de recherche est loin d'être une science exacte. C'est-à-dire qu'armé des bonnes recettes, rien ne garantie que votre contenu soit propulsé à la meilleures place. Cette donnée est pertinente sur les trois types de moteurs de recherche, autant sur Google que sur Yahoo ou Bing, et tient à plusieurs facteurs:

  1. Le fait que vous fassiez bien le travail de référencement naturel, où qu'un autre le fasse bien pour vous, n'empêche pas que d'autres le fassent encore mieux, pour d'autres sites. L'écriture de blogs avec des liens pointant sur un site est un moyen de booster son référencement naturel. Avec 5 blogs, ce travail peut être très bien fait mais néanmoins moins efficace que celui du concurrent qui a mis plus de moyens et qui a développé 10 blogs qui pointent sur ce site. La concurrence joue en SEO, tout comme elle joue en SEM, via le concept des enchères.
  2. La place qu'occupent les différents sites sur une page de résultat de moteur de recherche dépend d'un algorithme propre au moteur de recherche. Le moteur de recherche Google possède le sien, tout comme Yahoo et Bing. Il n'est pas possible de les connaître : ce sont des secrets professionnels jalousement gardés ! Il n’est donc pas possible d’être sûr que notre référencement est parfait, bien que des conseils soient donnés en ce sens par les moteurs eux-mêmes et que des astuces soient développées par les professionnels du domaine.

Le référencement naturel sur les moteurs de recherche ne fonctionne pas exactement de la même manière sur Google, Yahoo et Bing. On le constate d'ailleurs par le fait que les pages de résultats de ces trois moteurs ne sont pas identiques. Un site peut être premier chez Google, 6ème chez Bing et 11ème chez Yahoo.

L'idéal serait de développer une stratégie de SEO distincte pour chaque moteur de recherche. Néanmoins, c'est déconseillé pour une raison bien simple: comme Google domine largement le "marché" de la recherche sur internet (plus de 85 % des parts de marché dans la plupart des pays du monde), c'est lui qui fixe la donne. On établit l'essentiel de la stratégie en fonction de ce que l'on sait de son algorithme.

Les éléments qui correspondent aussi à Yahoo et à Bing vont par ailleurs permettre de bien se positionner aussi sur ces moteurs. Enfin, si certaines actions sont à entreprendre séparément pour différents moteurs de recherche, on peut les inclure dans le cahier des charges du développement du référencement naturel.

Des années d'expériences d'internet ont vu une évolution dramatique de l'art du référencement naturel. Alors qu'au début, ce type de travail était largement un travail d'ingénieur en informatique, et que l'insertion de quelques codes permettait de se propulser en première page, voire en première place, il a largement évolué ces dernières années vers une valorisation du contenu et de l'information.

La raison est toute simple. Les moteurs de recherche sont en compétition entre eux. Imaginons un moteur (moteur A) dont l'algorithme favorise plus le contenu qu'un autre (moteur B). Sur le moteur A, pour être en première place, pas de secret, il faut proposer un contenu de qualité et passer par des méthodes classiques de liens venant eux-mêmes de sites de qualité. Sur le moteur B, on peut être en première place grâce aux astuces d'un pro en informatique.

Résultat : les internautes qui font des recherches sur le moteur A sont satisfaits de ce qu'ils trouvent tandis que ceux qui font sur le moteur B arrivent sur n'importe quelles pages. Les moteurs, que ce soit Google, Bing ou Yahoo, ont compris cela et s'orientent donc vers la création de critères de plus en plus qualitatifs.

Le référencement naturel sur les moteurs de recherche (Google, Yahoo, Bing).



Devis référencement naturel

Formulez votre demande en ligne et recevez 3 à 5 devis de référencement naturel

  Envoyer à des amis  |  
S'informer Comparer Décider
S'informer Comparer Décider
Powered by Prestataires.com
Powered by Prestataires.com